La saison avance et nous allons rentrer dans la meilleure période pour pêcher les gros brochets. Nous avons souvent la question de comment pêcher vous les gros brochets ? Et bien même si il y a de nombreuses approches et techniques, nous allons vous expliquer comment nous les pêchons et surtout quels types de leurres nous utilisons pour traquer ce magnifique prédateur d'eau douce !

Tout d'abord il faut savoir que le brochet est un poisson paresseux et qu'il ne fera pas de longues distances pour partir en chasse. Souvent il se trouve embusqué derrière un herbier ou sous une souche d'arbre callé entre les branches. Il attend que sa proie passe devant lui et là il lui saute dessus ne laissant souvent pas la moindre chance de survie à un petit poissont en mouvement. Il faut savoir que la pêche au brochet vous demandera beaucoup de patience, c'est une pêche de mouvement où il faut sans cesse se remettre en cause si les résultats ne sont pas satisfaisants.

Pour la pêche en lac ou étang nous prospectons d'abord les zones dites de pleines eaux en mode power fishing. Nous envoyons donc nos leurres vers le milieu de l'étang et ramenons en mettant des coups dans le scion et en marquant de temps en temps de belles pauses. Le swimbait du type BUSTER JERK est tout à fait approprié pour ce type de pêche. Il brasse énormément d'eau par ses mouvements saccadés et ses billes bruteuses décident bien souvent les brochets les plus curieux.

Ce leurre est plutôt coulant mais descend au fond lentement d'où son appellation de "suspending". Les flancs du leurre sont plats ce qui lui permet d'avoir un comportement rare et atypique pour un poisson nageur. Ensuite quand les brochets sont tapis sous le fond en attendant leur proie il y a 2 alternatives : La première consiste à les énerver avec des cranckbaits plongeant avec une grosse bavette comme le SMITH DEPTHY DO2 qui est un superbe leurre à la finition exemplaire. Ce poisson nageur de qualité descend jusqu'à 2m50 de profondeur et sa grande bavette lorsqu'elle vient taper le fond limite les accrochages sur les obstacles. Pour le coup on peut l'animer très vite et en linéaire sans s'occuper de l'animation car ce sont des leurres qui nagent tout seul !                                      

 

La seconde alternative quand les brochets sont très méfiants et qu'ils résistent aux passages de nos leurres durs est de pêcher aux leurres souples. Oubliez ce que nous venons de dire au dessus, là il faut laisser descendre son montage sur le fond et l'animer de manière minimaliste. C'est important de sentir le fond et surtout de bien sentir votre leurre dès que vous l'animez. Si vous ne sentez rien, augmentez votre plombée car votre montage travaille entre deux eaux. Pour l'occasion j'utilise en premier lieu le shad ABSOLUTION de AMAZING FISHING car il nage très bien mais il est surtout résistant et il vous permettra de prendre plusieurs brochets avec le même leurre. Pour les couleurs, le rose bubble gum et le blanc nacré fonctionnent vraiment bien avec le jaune.

Enfin si pour finir vous êtes toujours capot après tout ça il ne vous reste plus qu'à sortir l'arme ultime qui fait souvent la différence quand tout est perdu : le ONE UP SHAD ! Bien qu'il soit hyper connu nous en parlerons très prochainement dans un futur article car on ne parle jamais assez de ce leurre fantastique. Voilà il ne vous reste plus qu'à prendre ces 4 / 5 leurres dans vos boîtes à pêche et d'aller au bord de l'eau pour traquer certainement la plus grosse poutre de votre vie ....

ACHETER LE BUSTER JERK LEURRE CRANKBAIT DEPTHY DO2 56 MM DE SMITH ACHETER SHAD ABSOLUTION AMAZING FISHING ACHETER LEURRE SOUPLE ONE UP SHAD SAWAMURA